Projet d’aménagement du bourg

Accueil > Actualités > Projet d’aménagement du bourg

La démarche

La volonté de porter une réflexion globale sur le bourg pour le rendre plus attractif et anticiper son évolution a été nitié en 2018.

Des réunions ont eu lieu avec nos partenaires (services de l’état, Région Bretagne, Conseil Départemental du Finistère, Finistère Ingénierie Assistance (FIA), Douarnenez Communauté) et des représentants associatifs et professionnels.

Ces prises de contact et ces échanges aboutissent à une présentation du diagnostic de la commune et à un débat autour des priorités à donner pour un bourg plus attractif.

Le diagnostic

Les objectifs sont d’identifier les forces et faiblesses ainsi que les spécificités afin de déterminer les leviers pour rendre le bourg plus attractif et plus fonctionnel.

Les habitants :

Il s’agit d’une population familiale : près de ¾ des  ménages sont des familles. Sur les 261  familles, 61 % (159) sont sans enfant de moins de 25 ans. C’est une population attachée à la commune : 232 ménages soit 2/3 des ménages vit dans la commune depuis 10 ans ou plus.

Les habitations

Le parc de logements est  peu diversifié, plutôt ancien et énergivore.

On constate une augmentation des logements vacants et plusieurs bâtiments inoccupés et délaissés.

Le travail

Plus de 80 % des actifs travaillent en dehors de la commune et 40 % des actifs travaillent à Douarnenez.

Près de 80 % des actifs sont salariés (principalement en CDI ou fonctionnaire )

Il y a 29 entreprises et 63 établissements actifs  : dans le domaine du commerce, transports et services divers (46%) et de l’agriculture (22,2%) Il y a une dizaine d’exploitations agricoles

Accès au numérique

Via l’ADSL, le débit est très bas. En revanche, le  débit est bon pour la 4G.

Des projets d’accès au WiFi sur les espaces publics et de déploiement de la fibre sont en cours.

Se déplacer

Kerlaz se situe à proximité de pôles urbains (Douarnenez, Quimper, Châteaulin…)

Le bourg est traversé par une route départementale fréquentée qui scinde le bourg.

Le fort trafic et le caractère routier de la voie font naître un sentiment d’insécurité pour les piétons.

Les habitants se déplacent principalement en voiture et il u a peu de place pour le vélo.

Les déplacements en transports en commun (hors scolaires) sont peu nombreux et les lignes peu efficaces.

Commerces et services

Une offre importante de commerces et de services se situe à moins de 10 minutes du bourg.

Un marché hebdomadaire sur la place tente de subsister mais avec difficulté.

Deux distributeurs proposant des produits à toute heure.

Lien social

Les équipements sont excentrés.

Mais les moments de rencontre sont organisés par des associations actives avec des bénévoles motivés.

Les aménagements autour de la mairie sont appréciés et fréquentés.

Mais le manque de lien social entre tous les habitants est ressenti.

Attractivité

Le  patrimoine naturel et bâti est de qualité.

Des pôles attractifs sont à proximité: Douarnenez, Locronan…

Mais une mauvaise image du bourgest renvoyée notamment par le bâti dégradé.

Quelle stratégie d’aménagement ?

Il faut (re)définir un centre pour Kerlaz et  conforter le centre-bourg historique et le pôle équipement.

Définir des axes stratégiques :

· Requalification de la RD, traversant le bourg.

· Création d’un lieu convivial, proposant une offre commerciale ou de services de proximité.

· Réhabilitation du parc ancien dégradé.

Réunion publique

Une réunion publique pour présenter cette préétude et ouvrir le débat avec la population est organisée mercredi 26 juin à 20h00 salle Ti An Dud.